Les voleurs d'innocence / Saraï WALKER - Réseau des bibliothèques du Pays de Chantonnay

Roman gothique et féministe.

Bellflower village, dans les années 50. La famille Chapel, à la tête d'une très riche usine de fabrication d'armes, vit dans l'opulence. Mais Belinda, la mère, est fragile et renfermée : elle prétend voir les fantômes de tous ceux que les armes Chapel ont tué.

Elle a cependant donné naissance à 6 magnifiques filles, portant toutes des prénoms de fleurs. Lorsque l'aînée, Aster, est prête à se marier, sa mère a un sombre pressentiment et tente de la dissuader. Le lendemain de la nuit de noces, Aster revient chez elle, dans un état léthargique, et meurt après un ultime accès de violence. Petit à petit, la malédiction des sœurs Chapel devient légende : à chaque fois que l'une d'entre elles se marie, elle meurt dès le lendemain... Iris, la fille cadette, refuse ce destin, et va devoir s'enfuir pour réussir à prendre sa vie en main.

Un roman étonnant, que l'on peut qualifier de roman gothique, avec un décor de manoir hanté et une malédiction mortelle... mais il s'agit en fait et surtout d'une histoire éminemment féministe : Iris ne veut pas se marier, ne veut pas avoir d'enfants, et ne veut encore moins qu'un homme lui dicte sa vie. L'artiste qu'elle deviendra est inspirée de Georgia O'Keeffe, célèbre peintre américaine du XXe siècle, dont les peintures de fleurs chatoyantes et troublantes se retrouvent en filigrane du roman.

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.
Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.