A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

  Plaidoyer pour la vie / Denis Mukwege

 

 Né au Congo Denis Mukwege aime à dire qu'il doit sa vocation de médecin à l'institutrice blanche du village qui lui sauva la vie alors que nouveau-né d'à peine quelques jours il souffre d'une grave infection. Plus tard lorsqu'il accompagne son père pasteur, la misère qu'il découvre le conforte dans son choix. Il entame des études de médecine tandis que la guerre civile éclate. Au cours de ses stages, il est témoin des conditions dans lesquelles les femmes enceintes mènent leur grossesse sans aucun suivi et accouchent bien souvent seules dans des conditions épouvantables. il s'orientera alors vers l'obstétrique, terminera ses études en France pour mieux revenir mettre son savoir au service des femmes victimes en plus de viols et mutilations génitales, nouvelles armes des milices guerrières. Au péril de sa vie, il n'aura de cesse de faire connaître son combat et d'aller chercher l'aide nécessaire au secours des femmes de son pays.

Auteur(s) Mukwege, Denis (1955-...) (Auteur) ; Akerlund, Berthil (1954-...) (Collaborateur)

Titre(s) Plaidoyer pour la vie [Texte imprimé] / Denis Mukwege ; Berthil °Akerlund.

Editeur(s)Carrières-sur-Seine : A vue d'oeil , 2018.

Collection(s)( 16 ).

Résumé Jeune médecin congolais, Denis Mukwege découvre les difficultés rencontrées par les femmes enceintes pour accéder aux soins. Les grossesses se terminent souvent en tragédies. Sa vocation est née : il part étudier la gynécologie obstétrique en France. De retour dans son pays, il s'installe à Lemera, dans les montagnes de l'est du Congo, pour y dispenser des soins adaptés. Dix ans plus tard, en plein conflit, il fonde l'hôpital de Panzi et y "répare" les femmes victimes de violences sexuelles.

Notes Bibliogr., 1 p.

Sujet(s) Mukwege, Denis (1955-...) Autobiographie

Indice(s) 364.15